PROJETS ANNEXES

PRE-BIWAKO BIENNALE “KIZASHI~BEYOND”

Exposition à Manila House Manille

Manila House est un club privé qui a ouvert ses portes en 2017, au coeur de Bonifacio Global City, un quartier de Manille en plein boom. Avec son hall de conférences, son salon et son bar à l’atmosphère élégante, c’est un espace artistique où se retrouver pour échanger des idées ou se relaxer.
Cette année, 11 artistes japonais et 3 artistes philippins participant à la BIWAKO Biennale exposeront à Manila House. C’est un honneur pour la BIWAKO Biennale d’organiser ainsi un événement qui célèbre l’amitié nippo-philippine.

《Japonismes 2018》Exposition d’été à Saint-Merry

Saint-Merry invite des artistes étrangers pour ses expositions d’été qui sont des découvertes très fortes pour ses nombreux visiteurs, et notamment les touristes étrangers qui s’y arrêtent avant d’aller au Centre Pompidou. Makoto Ofune (Japon) exposait en 2016 ses “Particules en Symphonie”, et l’année suivante Alejandro Tobon Rojas (Colombies) présentait “Natures Différentes”.

En 2018, une exposition collective préparée par Yoko Nakata, commissaire de la BIWAKO Biennale à Ômihachiman (30 minutes de train depuis Kyôto), comprendra quatre œuvres formellement très différentes et une performance.

Les églises en France sont aussi étranges pour les Japonais que les temples au Japon pour les Français. Saint-Merry est ainsi perçue par les invités japonais comme un lieu spécifique, un dispositif architectural et artistique permettant de quitter la vie ordinaire et d’introduire la dimension noble de l’humanité. Les œuvres de l’été 2018 traitent des rapports entre l’homme et la nature, oscillant entre émerveillement et questionnements. Elles utilisent le langage poétique contemporain de l’art japonais revisité ; elles amplifient, par leur forme et leur localisation, l’effet de surprise en se confrontant avec une architecture des siècles passés.
Au-delà du quotidien, au-delà d’une église de Paris, au-delà de traditions spirituelles…


Collectif circle side « Tracing of a gyposophila » (Director Yoko Nakata)